Santa Cruz Bicycles

Sea Otter Classic 2019

 

Récap photo Sea Otter Classic

April 16 — 2019 | Santa Cruz, CA

Vous savez que la saison des courses est sur le point de redémarrer lorsque la Sea Otter apparaît sur le calendrier: high-fives, amis, compétition et le mélange de vent et coups de soleil que quatre jours à Laguna Seca offrent inévitablement.

Danny, Greg, Loris, et Luca rencontrant leurs fans.

Le Syndicate est de retour 

L'équipe du  Syndicate s'installa aux côtés de Santa Cruz et Juliana.

Jeudi matin, le café coulait à flot d’un côté alors que de l’autre Dougie Fresh, Jason Marsh, and PA s’affairaient à préparer les nouvelles montures du Syndicate tout juste arrivées. Danny MacAskill et son équipe de Drop and Roll étaient sur place et ont passé longtemps à donner autographes et selfies aux nombreux fans venus pour l’occasion.

Démonstration grandeur nature du Danny Mac Bike.

 
Du café, des gens sympas, du bon temps et les vélos Juliana et Santa Cruz.

Les courses ont débuté vendredi et se sont poursuivies tout au long du week-end. Le dual slalom est l’occasion pour les talents du QG de Santa Cruz de s’exprimer, mais également le Syndicate, Iago Garay de l’équipe SRAM Enduro de Santa Cruz et Mitch Ropelato de Dumpster Fire Racing qui se qualifient tous pour la finale. Mitch est resté à fond manche après manche dans le Dual Slalom et a remporté sa troisième victoire en trois ans.

La poignée dans l’angle!

Virage relevé à la vitesse du Syndicate.

Et de trois pour Mitch Ropelato sur le fameux Dual de la Sea Otter.

La dernière ligne où tout reste à jouer.

De l’autre côté de la vallée, Greg, Loris, Peaty, Luca et son frère Walker, se sont lancés sur le tracé rapide, sablonneux et très physique de la fameuse descente de la Sea Otter. Greg et Peaty ont opté pour le V10, tandis que Loris et Luca ont choisi le Megatower, Walker a tout simplement emprunté le Hightower de papa Shaw. Walker a pris la tête du classement provisoire et y restera jusqu’à la fin, remportant non seulement la bataille des frères mais battant les puzzlers au passage. Walker garda le chèque, mais papa Shaw reçut la grosse bouteille de Sierra Nevada Pale et tout le monde rentra heureux.

Encore une belle édition de la Sea Otter dont on se souviendra. A l'année prochaine.

Previous Next Post Links